• Agrandir la taille du texteRéduire la taille du texte
  • Imprimer
Centre hospitalier affilié universitaire de Québec > Guide d'utilisation des médias sociaux

Guide d'utilisation des médias sociaux

INTRODUCTION

Au cours des dernières années, les médias sociaux tels que Twitter, Facebook, YouTube, LinkedIn, etc. sont devenus des acteurs essentiels de la diffusion et de l’interaction sociale, que la plupart des grandes institutions publiques et privées ont inclus dans leur pratique quotidienne de communication.

Le CHU de Québec en fait partie et encourage les membres de sa communauté à alimenter les discussions. Il les invite à s'exprimer à travers les plateformes qu’il met à leur disposition à partir de son site Internet, et ce, en conformité avec les dispositions de la Politique d’utilisation des médias sociaux au CHU de Québec et du présent Guide qui défend le juste équilibre entre les droits individuels et les droits collectifs.

Ce Guide rappelle aux contributeurs des médias sociaux liés au CHU de Québec qu’ils doivent demeurer vigilants, car toutes les informations diffusées sur les sites de réseautage virtuel peuvent être accessibles au public. Ils doivent respecter les obligations de réserve, de confidentialité et de déontologie en vigueur au CHU de Québec à l’égard des usagers, des collègues et de l’établissement. Comme l’information circule instantanément sur les médias sociaux et que tout ce qui y est diffusé peut être enregistré et archivé de façon permanente, il est donc important que tous tiennent compte de cette réalité lorsqu’ils y sont actifs.

La Direction des communications et du rayonnement du CHU de Québec assure un suivi des plateformes de contenu qu'elle administre généralement durant les heures d'ouverture de ses bureaux, soit du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h. Un suivi sera effectué dans les meilleurs délais en dehors de ces heures, le cas échéant. En tout temps, le CHU de Québec se donne le droit d’intervenir en cas de dérogation aux politiques et règlements en vigueur. Tous les commentaires émis sur les médias sociaux du CHU de Québec sont lus et font l’objet d’une surveillance constante.

CADRE D'UTILISATION

Ce Guide s’adresse à toute personne qui exerce des fonctions ou sa profession au sein du CHU de Québec. Ce terme désigne les administrateurs, les employés, les médecins, les dentistes, les chercheurs, les contractuels, les consultants, les résidents en médecine, les étudiants, les stagiaires incluant les externes et les bénévoles et particulièrement à ceux qui utilisent des systèmes d’information qui, de près ou de loin, peuvent avoir accès aux actifs informationnels et de télécommunication de l’établissement ainsi qu’aux documents qu’ils contiennent.


Également, ce Guide concerne les usagers, leurs représentants et les visiteurs du CHU de Québec.

DÉFINITION DES MÉDIAS SOCIAUX (OU RÉSEAUX SOCIAUX)

Les médias sociaux représentent toute forme d’application, plateforme et média virtuel en ligne visant l’interaction sociale, la collaboration, la création et le partage de contenus.

Les médias sociaux sur Internet comprennent, notamment :

  • les sites sociaux de réseautage (Facebook, MySpace, Digg, Ning, Friendster, LinkedIn, etc.);
  • les sites de partage de vidéos ou de photographies (Facebook, Flickr, YouTube, iTunes, etc.);
  • les sites de microblogage (Twitter, etc.);
  • les blogues, personnels ou corporatifs, et les zones de commentaires dans les médias Web;
  • les forums de discussion (Yahoo! Groups, Google Groups, Wave, MSN Messenger, etc.);
  • les encyclopédies en ligne (Wikipedia, etc.);
  • tout autre site Internet qui permet à des personnes morales ou physiques d'utiliser des outils de publication en ligne.

RÈGLES DE CONDUITE DANS LES MÉDIAS SOCIAUX (MS)

Tout utilisateur des médias sociaux lié au CHU de Québec doit respecter les règles suivantes.

Devoir d’agir au meilleur de son jugement
Tout utilisateur des médias sociaux, bien qu’il bénéficie du droit fondamental à la liberté d’expression, en vertu de la Charte québécoise des droits et libertés, doit exercer ce droit dans le respect des droits d’autrui protégés par la Charte québécoise, notamment le droit au respect de la vie privée d’une personne et le droit à sa réputation. Tout utilisateur doit être vigilant et faire un usage raisonnable et éclairé de son droit à la liberté d’expression, y compris sur les médias sociaux. Il doit aussi être conscient que lorsqu’il diffuse des renseignements personnels qui le concernent sur l’un des médias sociaux, il renonce à son droit à la vie privée.  Aucune vidéo, aucune image, aucun nom d’usagers, d’employés ou d’une personne qui exerce sa profession au sein du CHU de Québec ne peuvent être diffusés sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de la personne concernée.

Agir de façon responsable
Tout utilisateur est personnellement responsable des documents qu’il diffuse sur les médias sociaux, peu importe leur forme. Il peut être tenu de réparer tout préjudice causé par cette diffusion. La prudence est de mise en tout temps. Tout utilisateur pourrait être tenu personnellement responsable des documents qu’il diffuse sur les médias sociaux, de son contenu, dont les vidéos, les extraits sonores et les images. En outre, tout utilisateur doit veiller au respect du droit d’auteur.

Devoir d’agir avec loyauté
Conformément au Code civil du Québec, tout utilisateur du CHU de Québec doit agir avec loyauté, en tout temps, envers l’organisation et ne pas faire usage de l’information à caractère confidentiel qu’il obtient dans l’exécution ou à l’occasion de son travail. Ce devoir de loyauté inclut celui du respect de la confidentialité. Tout renseignement divulgué par l’utilisateur ou toute diffusion d’un document qui va à l’encontre des intérêts de l’établissement constitue un manquement au devoir de loyauté.

Respecter la sécurité informationnelle
L’utilisation des médias sociaux doit notamment être réalisée en accord avec le contenu de la Politique en matière de sécurité informationnelle (No 02-7100).

CONTENU JUGÉ LITIGIEUX ET SANCTIONS POSSIBLES


Aucun contenu litigieux publié sur les médias sociaux par un utilisateur ne sera toléré par le CHU de Québec. Ainsi, au sens de la Politique sur l’utilisation des médias sociaux, on entend par contenu litigieux :

  • contenu portant atteinte aux droits fondamentaux d’une personne, notamment au droit au respect de sa vie privée, de sa dignité, de sa réputation et de la confidentialité de ses renseignements personnels;
  • contenu discriminatoire fondé sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l’utilisation pour pallier ce handicap; 
  • contenu diffamatoire, de propagande ou irrespectueux (attaque, insulte, langage menaçant ou obscène, propos homophobes, harcèlement, chantage, images dégradantes, et autres);
  • contenu disgracieux et déplacé;
  • contenu non autorisé commercial, publicitaire ou pourriel destiné à faire la promotion d’une idée, d’un service ou d’un bien matériel ou immatériel (hyperliens n’étant pas liés directement à l’établissement);
  • contenu anonyme et répétitif;
  • contenu illégal.

À titre préventif, tout contenu jugé litigieux par le CHU de Québec sera supprimé sans préavis.


Tout utilisateur qui contrevient aux règles de bonne conduite mentionnées dans la Politique d’utilisation des médias sociaux au CHU de Québec peut s’exposer à des sanctions administratives, voire disciplinaires, allant de la simple réprimande (avertissement) au congédiement ou retrait de privilèges, et ce, en fonction de la gravité et des conséquences reliées à ses actes.

Enfin, afin de protéger votre propre vie privée et celle d’autrui, le CHU de Québec vous recommande de ne pas indiquer vos numéros de téléphone ou de déposer vos photos ainsi que des informations personnelles sur les médias sociaux.

Direction des communications et du rayonnement
22 décembre 2014