• Agrandir la taille du texteRéduire la taille du texte
  • Imprimer

L’HÔPITAL DE L’ENFANT-JÉSUS REÇOIT UNE PLAQUE COMMÉMORATIVE DES FORCES CANADIENNES

  • Date : 2009-02-19
  • Type : Communiqué

Québec, le 19 février 2009 – Les Forces canadiennes ont remercié l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA) de leur appui indéfectible à leurs membres. La courte cérémonie de reconnaissance, comprenant une remise de plaque commémorative, s’est déroulée durant le Colloque Traumatologie-Défis 2009, qui se tient au Château Frontenac les 19 et 20 février 2009. « Le CHA est fier de soutenir les Forces canadiennes depuis plus de dix ans grâce à un partenariat unique, permettant aux professionnels médicaux militaires de maintenir ou rehausser leurs compétences cliniques », a commenté Dre Marie Girard, directrice générale du CHA.

Les Forces canadiennes reconnaissent également l'appui exceptionnel du CHA pour les soins prodigués aux blessés et malades militaires rapatriés de missions canadiennes outre-mer, telle celle de l’Afghanistan. « Il est très important pour les soldats de savoir qu’ils seront entre bonnes mains s'ils sont blessés. En tant que Commandant et représentant des troupes canadiennes au Québec, il me fait grandement plaisir aujourd’hui de remercier le CHA pour son appui à l’égard des militaires blessés ou malades à la suite d’un déploiement opérationnel », a souligné le brigadier-général Guy Laroche, Commandant du Secteur du Québec, de la Force terrestre et de la Force opérationnelle interarmées (Est). « Je sais que les soldats et leurs familles apprécient beaucoup le professionnalisme et le dévouement démontrés par le personnel du centre hospitalier. Je suis heureux de l'opportunité qui m'est offerte aujourd'hui de témoigner, en leurs noms, notre reconnaissance à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus », a-t-il ajouté.
 
 « L’Hôpital de l’Enfant-Jésus du CHA est un partenaire important des Services de santé des Forces canadiennes. Depuis dix ans, en plus de fournir des soins aux militaires, l’hôpital supporte un programme d’enseignement qui permet au personnel clinique des Forces canadiennes de maintenir leurs compétences professionnelles. Ce rapprochement est particulièrement propice au partage d'expertises, de connaissances et d'expériences, cela pour le plus grand bénéfice des usagers, tant civils que militaires », a expliqué le colonel Jean Grondin, Commandant du 4e Groupe des Services de santé des Forces canadiennes et responsable du personnel médical militaire de l’est du Canada.

L’Hôpital de l’Enfant-Jésus accueille, chaque année, dans ses murs, à titre de centre tertiaire de traumatologie, des professionnels de la santé des Forces canadiennes pour faciliter le maintien de leurs compétences à l’urgence, en imagerie médicale, aux laboratoires, à la salle d’opération et sur les unités de soins. « Ce cadre de collaboration permet des échanges positifs entre l’ensemble des professionnels de nos organisations. Dans le même esprit de collaboration, les militaires de la base de Valcartier accueillent nos équipes civiles dans leur centre ultramoderne de simulation pour des activités formatrices de prise en charge de blessés graves et supportent ainsi la tenue de notre colloque annuel « Traumatologie : Défis! », a conclu Dre Girard.

À propos du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA)

Constitué de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus et de l’Hôpital du Saint-Sacrement, le Centre hospitalier affilié universitaire de Québec offre à la clientèle de la région de la Capitale-Nationale et de l’est du Québec des soins généraux, spécialisés et ultraspécialisés. Affilié à l’Université Laval, le CHA détient une mission de soins, d’enseignement et de recherche. De par sa mission universitaire, il est aussi membre du Réseau universitaire intégré en santé (RUIS) de l’Université Laval. Notons que le CHA dispose de plus de 719 lits de soins, répartis dans les deux hôpitaux aux vocations complémentaires. Ces vocations sont d’ailleurs soutenues par plus de  4 500 employés comprenant 560 médecins, pharmaciens et dentistes répartis dans 14 départements et 35 services cliniques.

– 30 –


Voir le fichier en format PDF.

Voir les images:

Image 1

Image 2

Image 3


Pour renseignements : 

Geneviève Dupuis 
Adjointe à la directrice générale et responsable des communications
Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA)
418-649-5587

‹ Retour